Conduite economique = Economie de carburant

Comment réaliser des économies de carburant?

Le type de véhicule, le style de conduite, l’entretien du véhicule et les conditions de conduite sont les facteurs les plus déterminants.

Voici quelques habitudes de conduite qui favorisent une bonne économie de carburant :

Accélérer doucement et uniformément plutôt que de partir en trombe;
Rouler à une vitesse raisonnable;
Ne pas transporter de lourdes charges;
Ne pas utiliser un porte-bagages ou tirer une remorque inutilement;
Ne pas utiliser le climatiseur ou le système de chauffage inutilement;
Ne pas laisser le moteur tourner au ralenti lorsqu’on peut l’arrêter
(normalement pas plus de 10 secondes);
Éviter les courts déplacements qui ne permettent pas au moteur de se réchauffer complètement.

Liens dans cette page : Respectez la limite de vitesse

Utilisez le régulateur de vitesse et la surmultiplication pour les longues distances

Évitez le talonnage

Ne laissez pas tourner votre moteur au ralenti

Planifiez à l’avance

Gardez votre véhicule en bon état

Comment réaliser des économies à l’achat de carburant?

Les conditions de conduite qui réduisent l’économie de carburant comprennent :
le temps froid; les vents de face; les montées; l’eau; la neige fondante; la neige sur la route

Respectez la limite de vitesse.
Plus de 50 % de l’énergie requise pour déplacer un véhicule sert à réduire la résistance au vent. Plus vous conduisez rapidement, plus la résistance au vent augmente et l’économie d’essence diminue. Augmenter votre vitesse moyenne de 100 kilomètres par heure à 120 km/h fait augmenter votre consommation d’essence d’environ 20 %. Réduire votre vitesse de 100 km/h à 90 km/h améliore votre économie d’essence d’environ 10 %. Essayez d’anticiper les changements dans le débit de la circulation afin que vos arrêts et vos démarrages se fassent en douceur. Conduire à un rythme régulier permet de faire des économies de carburant. De plus, gardez vos vitres fermées sur l’autoroute lorsque c’est possible de le faire. Les vitres baissées augmentent la résistance au vent.

Utilisez le régulateur de vitesse et la surmultiplication pour les longues distances.
La surmultiplication réduit la consommation de carburant et l’usure du moteur puisque le régime du moteur diminue. Le régulateur de vitesse aide les conducteurs à conserver une vitesse constante plutôt qu’une vitesse variable, ce qui améliore la consommation. De plus, si votre véhicule a une transmission manuelle, essayez de changer de vitesse à un régime plus bas. Un moteur qui tourne à haut régime à basse vitesse consommera jusqu’à 45 % de plus. Lorsque vous conduisez en montagne, maintenez une pression constante sur l’accélérateur. Ralentissez lorsque vous montez une pente et accélérez légèrement lorsque vous la descendez. L’utilisation du régulateur de vitesse diminuera l’économie d’essence lorsque vous conduisez en terrain montagneux. Haut de page

Évitez le talonnage.
En évitant le freinage et l’accélération inutiles, vous améliorerez votre consommation d’essence et réduirez l’usure des pneus et des freins de votre véhicule. De plus, c’est une attitude plus polie à adopter et vous conduirez de façon plus sécuritaire!

Ne laissez pas tourner votre moteur au ralenti.
Ne laissez pas votre moteur tourner au ralenti pendant plus d’une à deux minutes. De nos jours, il n’est plus nécessaire d’attendre que le moteur soit réchauffé. Lorsque vous attendez en ligne au service au volant ou arrêtez au magasin pour un achat rapide, éteignez le moteur. Il est particulièrement dommageable de laisser le moteur d’un véhicule tourner au ralenti quand il fait chaud. Sauf aux feux de signalisation ou dans le trafic, habituez-vous à éteindre le moteur si vous êtes arrêté pendant plus de 10 secondes. L’huile d’un moteur qui tourne au ralenti est contaminée plus rapidement que celle du moteur d’un véhicule qui roule normalement.

Planifiez à l’avance.
Planifiez vos voyages à l’avance. Plusieurs voyages courts avec des démarrages à froid peuvent consommer deux fois plus de carburant qu’un plus long voyage couvrant la même distance lorsque le moteur est chaud. Si vous avez plus d’un véhicule, prenez celui qui consomme le moins. Lorsque vous allez en vacances, sachez que les supports installés sur le toit de votre véhicule diminuent votre économie d’essence car ils créent une résistance au vent supplémentaire. Placez vos articles dans le coffre autant que possible et évitez de transporter des articles lourds. Chaque tranche de 45 kg (100 livres) réduit votre économie d’essence de 2 %. Planifiez votre itinéraire à l’avance et repérez les stations-service reconnues sur votre route où vous pouvez faire le plein. Haut de page

Gardez votre véhicule en bon état.
Vérifiez la pression de vos pneus et assurez-vous qu’ils sont bien gonflés. Consultez le guide du propriétaire pour connaître la pression des pneus recommandée. Des pneus qui ne sont pas suffisamment gonflés réduisent l’économie de carburant, s’usent plus rapidement et peuvent rendre votre véhicule plus difficile à contrôler. Conduire un véhicule dont un pneu est insuffisamment gonflé de 40 kPa peut réduire la durée de vie du pneu de 10 000 km et augmenter votre consommation d’essence de 3 %. Vérifiez la pression de vos pneus une fois par semaine. Changez l’huile de votre véhicule régulièrement. De l’huile propre réduit l’usure causée par la friction entre les pièces en mouvement et élimine également les saletés dans votre moteur. Un filtre à air propre augmentera également votre économie de carburant et protégera votre moteur. Un moteur bien réglé réduira également la consommation d’essence ou de gasoil. Consultez le calendrier d’entretien dans votre guide du propriétaire pour savoir quand effectuer vos mises au point. Il est préférable d’acheter de l’essence ou du gasoil dans un établissement reconnu qui vend du carburant en grande quantité. Les réservoirs sont remplis souvent et il y a moins de chance de retrouver des impuretés, comme de l’eau ou de la rouille.

Les facteurs reliés à l’entretien incluent :
un moteur bien réglé; un filtre à air propre; des roues équilibrées et à la géométrie bien réglée; des pneus gonflés à la pression appropriée et le remplacement périodique du filtre à essence (pour les vieux véhicules)

Comment réaliser des économies à l’achat de carburant?
Différents facteurs influent sur l’économie de carburant de votre véhicule : le style de conduite, l’entretien du véhicule et le type de véhicule. Économisez jusqu’à 10 % de carburant et profitez pleinement du plaisir de conduire. Essayez le covoiturage! Vous économiserez de l’argent et vous pourriez même devenir un inconditionnel de ce mode de transport. Que ce soit dans le cadre d’un court trajet à l’école ou au bureau ou d’un voyage plus long pour aller admirer les couleurs de l’automne en forêt, essayez ces meilleures pratiques en matière de conduite et vous pourriez améliorer votre économie d’essence ou de gasoil jusqu’à 10 %. Haut de page

 

annonce gratuite

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×